Ampoules Led & Luminaires
Votre conseiller au 0981 850 200 (appel non surtaxé)
Nous suivre : FacebookGoogle plus
Newsletter : Restez informé !
Blog Anrold ©
Rechercher   Retour aux billets

Choisir un spot LED encastrable

Choisir un spot LED encastrable
Quelques conseils pour bien choisir un spot encastrable LED :

En préambule, sachez qu'il existe deux façons de s'équiper en spots encastrables LED. La première consiste à choisir son support encastrable, souvent appelé anneau ou collerette, ou tout simplement spot encastrable, puis de l'équiper de l'ampoule LED de votre choix. Vous obtenez ainsi un spot LED dont l'ampoule est totalement indépendante du support et peut par la suite être changée sans avoir à remplacer le spot complet.
La seconde solution consiste à acheter un spot encastrable avec LED intégrée. Le support et la LED ne font alors qu'un. Une option parfois obligatoire pour réduire la profondeur d'encastrement lorsque le lieu d'installation l'impose. Par ailleurs les spots encastrables avec LED intégrées peuvent être recherchés pour l'aspect esthétique. Certains d'entre eux bénéficient d'un design particulier.

Dans les paragraphes suivants, nous vous conseillerons l'une ou l'autre des solutions. Les deux options seront parfois possibles, nous les qualifierons de la façon suivante :

Spot encastrable + ampoule LED et  Spot LED

Voyons maintenant les aspects à prendre en compte dans la pose de vos spots encastrables :

1 - Lieu d'installation :

Selon la pièce où le spot LED est posé, vous devrez respecter l'indice de protection préconisé. Cet indice est spécifié sur chaque spot LED ou support encastrable (exemple : IP44). Il s'agit de deux chiffres précédés des lettres IP. Le premier chiffre indique la protection contre les corps solides (poussière) et le second contre les liquides. Il est aussi préférable d'utiliser des spots basse tension (12V) en lieux humides.

- Dans les séjours, chambres et cuisines, pas d'indice de protection particulier. Il est aussi possible d'utiliser des spots 230V afin de simplifier l'installation. 

- En lieux humides, il est important de respecter les indices de protection préconisés (IP23, IP44, IP65, IP67) : Cf. schéma.
           . En salle de bain, il est conseillé de choisir un spot IP65 au dessus des baignoires et cabines de douche, le spot est alors protégé contre les aspersions. Il est ensuite préférable de choisir des spots en IP44 dans une zone de 60cm autour des baignoires et douches. Il est possible d'installer des spots en IP23 pour le reste de la pièce.
           . A l'extérieur, il est conseillé d'avoir des spots de terrasse en IP67, des appliques murales en IP44 et des spots encastrables placés sous les terrasses couvertes ou cache-moineaux en IP23.

2 - Contraintes liées à l'emplacement :

Il faut d'abord déterminer le lieu d'installation pour choisir l'indice de protection mais aussi les contraintes physiques existantes.

- Les spots encastrables ont des diamètres extérieurs et diamètres d'encastrement différents selon les modèles :
       
            . Si le perçage du trou destiné à l'emplacement du spot est déjà effectué, il faut bien vérifier les dimensions du spot encastrable : le diamètre extérieur est celui de la partie visible du spot (collerette) et le diamètre d'encastrement est celui à choisir en fonction de son perçage. Il est souvent possible d'utiliser des spots ayant un diamètre d'encastrement inférieur lorsque l'on ne trouve pas la dimension exacte. Par exemple, pour un perçage de 73mm, il sera possible d'utiliser un spot ayant un diamètre d'encastrement minimum indiqué de 68mm et un diamètre extérieur de 83mm car vous disposez tout de même d'une marge d'un centimètre (de 73mm à 83mm) entre votre perçage et la collerette extérieure retenant le spot.
        
             . Si le perçage n'est pas effectué, vous disposez alors d'un plus large choix de spots. Il vous faut vérifier le diamètre d'encastrement indiqué et réaliser le perçage à l'aide d'une scie-cloche.

- La profondeur d'encastrement disponible est aussi un élément important dans le choix du spot :

             . Si vous disposez d'une bonne profondeur d'encastrement (de 6 à 13cm), vous pouvez alors installer la plupart des spots encastrables classiques (support + LED GU10 et LED GU5.3) et la plupart des spots encastrables à LED intégrée.

              . Si vous disposez d'une faible profondeur d'encastrement, la seule option possible sera de choisir un spot à LED intégrée extra plat.

3 - Lumière et ambiance recherchées :

Choisir son éclairage LED selon la puissance et la température de couleur :

- La plupart des lampes LED proposent un équivalent de puissance approximatif. Par exemple, les LED Parathom GU10 de chez Osram consomment 7W pour un rendu lumineux équivalent à celui d'une halogène de 50W. Les équivalences varient d'une marque à l'autre. Il est aussi possible de les comparer grâce au flux lumineux, exprimé en lumens et communiqué par le fabricant sur la plupart des LED et spots LED.

- La température de couleur correspond à la couleur du flux lumineux émis par la LED. Cela varie du blanc chaud (lumière plus jaune) au blanc froid (lumière plus blanche). Le 2700K (827) et le 3000K (830) sont des températures de couleur chaudes, généralement utilisées chez les particuliers, pour reproduire la couleur des lampes halogènes. Le 4000K (840) et le 5600K sont des températures qui procurent une lumière beaucoup plus blanche, plus froide. Il faut donc prendre en compte cet aspect lors du choix de son modèle de LED.

Une fois cela pris en compte, vous pouvez opter pour l'achat d'un spot encastrable nu + une ampoule LED ou d'un spot encastrable avec LED intégrée.


- Spot encastrable + ampoule LED :

Vous devez d'abord choisir votre support selon différents critères :

        . les dimensions
        . l'indice de protection
        . la finition
        . la qualité
        . orientable ou fixe
        . 12V ou 230V

Vous aurez ainsi un spot encastrable dont la lampe peut être changée tout en conservant le support. Cela vous donne aussi la possibilité de choisir des ampoules LED de puissances différentes selon l'implantation tout en conservant un support encastrable identique dans une même pièce.

Les ampoules LED les plus courantes en spots encastrables ont des culots GU10 (230V) ou GU5.3 (12V).

- Les ampoules LED GU10 ont pour avantage de pouvoir être connectées directement à la tension secteur 230V, elles vous économisent l'achat d'un transformateur et facilitent l'installation.

- Les ampoules LED GU5.3 sont moins longues. Il faut disposer d'une profondeur d'encastrement (réserve faux-plafond) d'environ 55-60mm contre 90mm pour du GU10. Elles fonctionnent en basse tension 12v et nécessitent donc l'utilisation d'un transformateur.

Il est tout à fait possible d'utiliser un spot encastrable prévu pour être équipé en 12V avec une ampoule LED 230V. Il suffit d'acheter une douille GU10 au détail. Et inversement, il est possible d'utiliser un spot encastrable 230V avec une ampoule LED 12V, en achetant au détail une douille GU5.3. Les diamètres des ampoules sont les mêmes.


- Spot LED :

Les spots à LED intégrée se choisissent selon les mêmes critères.

L'avantage principal est qu'il est possible de trouver des spots extra plats pour les faibles profondeurs d'encastrement. Ils peuvent aussi être recherchés pour leur design souvent plus travaillé que sur les spots encastrables classiques avec LED interchangeable.


Rédigé le  24 mai 2014 18:01 dans Conseils en éclairage  -  Lien permanent

Commentaires

Bonjour et merci pour vos explications,

J'aimerai cependant avoir un petit complément d'info, je souhaite déterminer la profondeur minimum à laquelle je dois tenir mon faux plafond pour pouvoir y encastrer un spot "standart" + LED en GU10. Si celle ci est superieur à 80 mm, la même question pour du GU5.3. Mon but étant de trouver des LED en rendu 50W avec le minimum de hauteur de faux plafond.
N'hésitez pas à me diriger sur l'un de vos produit.

Merci d'avance pour votre aide.
Cordialement
Publié par : Langet - 3 mars 2016 14:52
Bonjour
le plaquiste va me créer un faux plafond laissant un espace de 200mm entre le vrai plafond et le faux au-dessus de mon receveur de douche
Puis-je installer deux spots avec LED alimentée en 220Volts ?
Sinon, puis-je mettre les transfos dans le faux plafond ? et faut-il un transfo par lampe?
Merci
Publié par : BARRET Jean Paul - 3 oct. 2016 17:45
J'ai un plafond avec 16 spots et 4 transformateurs pour ampoules G4 halogène
Si je remplace les ampoules halogènes par des leds G4 et sachant que je n'ai pas d'accès aux transfo. actuel l'intalation continura t'elle de fonctionner normalement??
Dans se cas quelle serait le spot a mettre en place (1 spot, contact avec ampoule brûlé)
diamètre du trou au plafond 64 mm ,rosace en "or"D71mm
Publié par : Jean-Marie KEISSER - 7 nov. 2016 13:37

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site